Smart grid et IoT : une révolution dans le secteur de l’énergie

Ceci vous a plu ? Partagez le !

Pour répondre aux enjeux et aux besoins sans cesse croissants en matière de distribution énergétique et électrique, le Smart grid (ou réseau électrique intelligent) se développe de plus en plus, aussi bien en France que dans le reste du monde.

Associé à l’IOT, via une carte SIM M2M ou une carte SIM multi-opérateurs, le déploiement des smart-grids offre de belles opportunités d’exploitation appropriée des données provenant des réseaux de distribution électrique. Retour sur cette révolution sans précédent !

 

lexhan_smartgrid

Qu’est-ce que le smart grid ?

L’expression « smartgrids » se définit littéralement comme un ensemble de réseaux intelligents.

 lI s’agit de réseaux communicants, qui intègrent dans leur fonctionnement, les nouvelles technologies de l’information. L’objectif d’un Smart grid est d’établir entre les bâtiments et les réseaux d’énergie (gaz, électricité, etc.) auxquels ils sont raccordés, des interactions fluides. Ces interactions sont coordonnées via un noyau central : la SIM M2M.

La taille des smartgrids est souvent vaste. Un tel réseau offre de multiples possibilités d’optimisation :

  •   calandrage des pointes et creux journaliers observés dans la fourniture de l’énergie ;
  •   meilleure gestion de l’intermittence des énergies renouvelables ;
  •   mutualisation ;
  •   etc.

Ainsi, cela favorise une livraison d’électricité plus efficace, sans compter les optimisations sur les plans économique et écologique.

Le Smart grid peut être également étendu aux réseaux de fourniture de chaleur, de froid et de gaz.

 

Comment fonctionne la technologie du Smart grid ?

Un réseau intelligent fonctionne grâce à un capteur. Il s’agit d’un petit nœud qui tient lieu de pôle de détection dans le système.

Les capteurs électriques intelligents fonctionnent grâce à l’IOT. Ils permettent de surveiller à distance via une carte SIM M2M ou une carte SIM multi-opérateurs, certains équipements tels que les lignes électriques et les transformateurs.
Ils peuvent en outre être utilisés pour surveiller les conditions météorologiques ou la température des lignes électriques.

Toutes les données collectées via le capteur Smart grid serviront enfin pour déterminer la capacité de transport de la ligne afin de permettre aux compagnies d’électricité d’ajuster le flux d’énergie passant par les lignes de transport existantes.

Les capteurs de réseau intelligents peuvent par ailleurs être employés dans les foyers comme dans les entreprises en vue d’accroître l’efficacité énergétique.

En pratique, un capteur est composé de 4 éléments fondamentaux :

  •   un transducteur : il permet de générer des signaux électriques sur la base d’éléments tels que la tension du réseau électrique ;
  •   un micro-ordinateur : il se charge du traitement et du stockage de la sortie du capteur Smart grid ;
  •   un émetteur-récepteur : il peut être connecté à l’ordinateur sans fil ou avec câble. Il sert à recevoir des commandes d’un ordinateur central vers le micro-ordinateur ;
  •   et une source d’énergie qui peut être une batterie ou toute autre forme de générateur.

Quels sont les grands enjeux du smart grid ?

L’intégration des réseaux intelligents dans les nouvelles habitudes de consommation d’énergie répond à des enjeux économiques et environnementaux.

Les enjeux économiques

Grâce à l’IOT et par le biais d’un émetteur-récepteur et d’une carte SIM M2M ou une carte SIM multi-opérateurs, un réseau intelligent permet de contrôler la consommation énergétique d’un bâtiment. Le Smart grid obéit ainsi à une logique de consommation réduite des ressources énergétiques pour atteindre une efficacité globale de consommation. C’est donc une démarche raisonnée en parfait accord avec les principes actuels du développement durable.

Il peut aussi intégrer un usage privilégié des énergies renouvelables en vue d’assurer la continuité de la production électrique. Les entreprises engagées dans une démarche RSE peuvent ainsi, grâce à une meilleure gestion des flux de consommation, réaliser des économies d’énergie et une diminution des coûts de production et de consommation.

Tout ceci est possible avec un dispositif de collecte de données via une carte multi-opérateurs.

Les enjeux environnementaux

L’intégration du Smart grid représente aussi une avancée considérable sur le plan écologique.

C’est l’occasion, pour le consommateur, d’optimiser ses équipements électriques, et de limiter les déperditions thermiques des bâtiments.

Le développement des réseaux intelligents permet de répondre aux grands défis que représente l’intégration d’énergies renouvelables en remplacement progressif des énergies dites carbonées ou nucléaires.

0 Personne n'a encore aimé cet article, soyez le 1er !
Ceci vous a plu ? Partagez le !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé par La Box Com