Santé connectée et téléassistance

Ceci vous a plu ? Partagez le !

Les objets connectés sont plus que jamais d’actualité. Ils ont pour vocation principale de faciliter le quotidien de leurs utilisateurs, notamment en leur offrant des solutions d’aide à la prise de décision ou à la mobilité. La santé connectée est devenue le centre d’intérêt de plusieurs start-ups qui développent des services destinés aux plus fragiles. Zoom sur cette révolution de l’e-santé !

Que recouvrent les concepts de santé connectée et de téléassistance ?

La santé connectée est une technique de suivi des patients depuis leur domicile par le professionnel de santé. Au moyen de capteurs de données reliés à une centrale d’informations par le biais d’une carte SIM M2M, il s’agit de suivre, surveiller ou aider à améliorer la santé des patients.

Un dispositif de santé connectée fonctionne donc à l’aide d’une carte SIM M2M ou d’une carte SIM multi-opérateurs qui garantit la connectivité de l’ensemble du système, ainsi que le fonctionnement régulier de la technologie IOT ou machine to machine.

Grâce à une application sur smartphone connectée aux capteurs de données (podomètres, capteurs thermiques, etc.), toutes les informations utiles sur l’état de santé du patient sont recueillies. Cela permet d’appliquer les soins requis soit à distance soit en présentiel (si nécessaire). Cette technologie peut être résumée en trois éléments :

  • les capteurs sensoriels ;
  • l’application qui fonctionne en tant que centrale d’informations du dispositif de santé connectée ;
  • et la carte SIM multi-opérateurs ou M2M qui assure une transmission optimale des données ainsi qu’une continuité sans faille des services.

De la téléassistance classique à des solutions connectées grâce à l’IOT

Au fil des années, les professionnels de santé se sont retrouvés confrontés à de nouveaux défis en termes de suivi régulier de leurs patients. C’est le cas notamment des personnes du troisième âge ou des personnes en situation de handicap. Grâce à la santé connectée, la téléassistance s’oriente de plus en plus vers une dynamique de virtualisation.

Ainsi, les start-ups et industriels ont développé des technologies de collecte de données qui sont ensuite analysées et traitées à distance pour proposer des solutions de soins ou d’assistance virtuelle efficaces.

En substance, grâce au dispositif de santé à distance, des diagnostics précoces ou des solutions curatives sont proposés au patient sans qu’ils n’aient à se déplacer. La santé connectée et l’Internet des objets sont aujourd’hui liés puisque les composants mis en place pour faciliter le suivi et le traitement à distance des patients deviennent des objets intelligents qui communiquent automatiquement entre eux.

Une carte SIM M2M les relie par un dispositif d’identification, de connexion, de localisation, de traitement des données et d’interaction à distance. L’IOT ou le machine to machine se révèle ainsi comme le meilleur moyen de suivre à distance des patients et d’interagir avec eux.

Quelques exemples d’objets de santé pouvant fonctionner grâce à l’IOT et le M2M !

santé connectée carte sim m2m

Il existe de plus en plus d’objets de santé connectée. Parmi les plus répandus, il y a :

  • les capteurs d’activité physique (bracelets connectés et montres connectées, etc.) : en fonction du modèle, ce type d’appareils est en mesure d’analyser le rythme cardiaque, le niveau de stress, les calories brulées, les heures de sommeil du patient et en transmettre les données à un terminal détenu par le professionnel de santé ;
  • les balances connectées : ce type d’objet de santé permet de mesurer à distance le poids du patient et de compléter un diagnostic à distance afin de prendre des mesures préventives ou correctives au besoin ;
  • les tensiomètres connectés : ces objets de santé connectée aident à mesurer et à transmettre en temps réel la tension systolique et diastolique, le pouls et la fréquence cardiaque du patient ;
  • les alarmes de prise de médicaments : ils peuvent détecter l’ouverture d’un médicament ou envoyer à des proches ou au médecin, des rappels que le patient a raté une dose de médicament ;
  • etc.

Quelle que soit leur nature, les objets connectés reliés à la santé offrent une facilité d’usage au quotidien, une meilleure réactivité des professionnels de santé en cas de risque imminent, une meilleure réalisation des diagnostics précoces, et une prise en charge anticipée des patients.

Enfin, la santé connectée, c’est surtout une optimisation des temps de contrôle du patient, et une application des traitements dans des délais très inférieurs à la norme.

0 Personne n'a encore aimé cet article, soyez le 1er !
Ceci vous a plu ? Partagez le !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé par La Box Com