La connectivité et le M2M au service des bornes de recharge électriques

Ceci vous a plu ? Partagez le !

Au cœur des smart cities, la mobilité électrique occupe une place clé. Dans un contexte où près du tiers des émissions de CO2 sont dues aux transports urbains, les performances des villes de demain ont appelé les politiques à miser sur l’environnemental. L’objectif est d’atteindre une efficience énergétique que la mobilité électrique peut aider à résoudre. Il devient donc urgent d’élargir le réseau de bornes de recharge électriques dans les villes.

En quoi l’IOT peut-il contribuer à l’efficience énergétique des smart cities ?

Si la question de l’extension des réseaux de bornes se pose, c’est parce qu’elles sont nécessaires aux solutions de mobilité électriques. Dans ce contexte, le machine to machine contribue à démocratiser et simplifier « l’électrique ».

Le principe est simple : grâce à une carte SIM M2M ou une carte SIM multi-opérateur, le conducteur envoie une demande de recharge à une plateforme de gestion qui l’autorise ensuite à se brancher à la borne.

En réalité, il faut des bornes de recharge électriques M2M pour que le réseau puisse fonctionner de manière autonome et optimale. En effet, la technologie de la carte sim M2M ou de la carte sim multi-opérateur permet de réaliser une connexion continue des bornes de recharge à une centrale de gestion. Cela est d’autant plus efficace dans des régions où l’ADSL et la fibre optique sont difficiles à installer compte tenu des travaux coûteux à effectuer.

Les collectivités territoriales, futures smart cities, ont donc tout intérêt à privilégier le M2M dans cette transition vers l’électrique, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, outre la rapidité des commandes en vue de recharger les véhicules, le M2M permet de réduire les coûts de maintenance, en anticipant la prévention des pannes. Cela permet à la collectivité de réaliser des économies considérables de coûts, par rapport aux stations classiques de recharge électrique. Ensuite, le M2M permet de mesurer les besoins en termes de bornes de recharge électriques, aidant ainsi la collectivité à mieux maitriser son réseau.

Il en va de même pour les entreprises de plus de 100 salariés que la loi sur la transition énergétique oblige à trouver des solutions éco-responsables de mobilité à destination des employés. Les bornes de recharge électriques M2M règlent le problème du coût des travaux. Sans oublier celui d’un usage optimal et contrôlé des stations de recharge.

Comment fonctionnent les bornes de recharge électriques avec le M2M ?

Le machine to machine fait appel à un mode de fonctionnement presque unique. Le système collecte des données ou reçoit des commandes et les transmet ensuite via un réseau continuellement connecté à une centrale de gestion. La centrale approuve alors la commande le cas échéant et autorise l’action. Tout ceci ne requiert aucune intervention humaine, mais nécessite une bonne connectivité.

bornes de recharge électrique et m2m

Lorsqu’il est appliqué aux bornes de recharge électriques, le système fonctionne en deux temps grâce à une connexion continue, garantie par une carte sim M2M ou une carte sim multi-opérateur :

  • l’étape de l’authentification préalable : devant les bornes de recharge électriques, les conducteurs sont invités à scanner une carte ou un badge valide. Les données de la carte ou du badge sont ensuite collectées et envoyées à une plateforme de gestion. La plateforme authentifie le badge ou la carte et déverrouille la borne ;
  • l’étape de la recharge proprement dite : une fois la borne déverrouillée, le conducteur est invité à brancher le véhicule à la borne pour le recharger.

Sim ordinaire et sim M2M : quelles différences pour les bornes de recharge ?

Si les smart cities sont invitées à privilégier le M2M dans cette transition énergétique, c’est pour garantir un fonctionnement optimal des bornes de recharge électriques. La différence principale entre ces deux cartes sim réside dans la continuité de la connexion, offerte par la M2M.

A cet effet, les cartes M2M et multi-opérateurs de Lexhan group vous offrent une couverture quasi totale de la France en termes de connectivité. Elles sont résilientes 2G, 3G et 4G, sans compter qu’elles offrent des possibilités alternatives de connexion à tous les réseaux (Orange, SFR, Bouygue, Free, etc.).

Cela n’est cependant pas possible avec les cartes sim ordinaires qui ne sont pas adaptées à une communication par l’objet avec des bornes de recharge électriques, mais plutôt conçues pour des communications interpersonnelles.

 

0 Personne n'a encore aimé cet article, soyez le 1er !
Ceci vous a plu ? Partagez le !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé par La Box Com