Internet Des Objets : quels sont les secteurs les plus concernés ?

Ceci vous a plu ? Partagez le !

L’internet combiné à l’intelligence artificielle a fortement impacté les pratiques et les codes socioprofessionnels. L’un des plus grands marqueurs de cet alliage est sans doute l’IDO (Internet des Objets) ou l’IoT (Internet of Things) en anglais. Ce binôme technologique a métamorphosé plusieurs secteurs.

L’Internet des Objets qu’est-ce que c’est ?

L’Internet des Objets désigne l’ensemble des interactions automatisées avec des objets au moyen d’internet.

internet des objets et secteurs connectés

De cet assemblage entre l’objet et le numérique, résulte un écosystème où le virtuel et le physique interagissent pour influencer les comportements de production, de management et de vie. Si auparavant trouver un secteur connecté était rarissime, actuellement c’est courant. Des besoins industriels avancés aux usages quotidiens comme ‘’téléphoner’’, tout est concerné.

À titre illustratif : 

  • Des capteurs fixés dans un logement peuvent commander automatiquement l’éclairage, au contact de la chaleur humaine… ;
  • Des dispositifs connectés ont rendu possible le déverrouillage de système par reconnaissance faciale ou empreinte digitale ;
  • Dans le domaine de la santé, des objets connectés permettent de suivre les réactions cliniques d’un patient en temps réel et à distance ;
  • En matière de sécurité, des bracelets connectés facilitent la surveillance électronique d’une catégorie de personnes ;
  • Le transport, un autre secteur connecté, fait l’expérience de routes connectées.

L’IoT est manifestement au cœur de nos vies. Mais savez-vous que ce n’est que la face visible de l’iceberg ?

‘’M2M’’, la manifestation de l’IOD qu’on ne voit pas 

À côté de l’IOD qui fondamentalement fait interagir l’objet et son environnement, il y a l’expérience invisible de la communication inter-objets, plus connue sous le nom de ‘’machine to machine’’ (M2M). Cet acronyme désigne la relation automatique inter-équipement sans réseau filaire et sans humain.

Le M2M fonctionne au moyen de puce dite ‘’ carte sim M2M ’’, dédiée au stockage et à la transmission de données. Un secteur connecté comme le transport, l’exploite à travers un système de détecteurs intelligents qui informent en temps réel de la disponibilité de places de stationnement pour voiture.

Cette technologie est si bien avancée qu’elle peut connecter des objets à travers le monde entier. Son arme de connexion massive est la carte sim M2M multi-opérateur. Si la connectivité de la carte sim M2M n’est fonctionnelle qu’avec un réseau GSM, la puce multi-opérateur détecte et se connecte automatiquement au réseau de l’opérateur GSM le plus proche, peu importe l’endroit du monde. 

Cette interopérabilité garantit une connexion continue entre les objets d’un secteur connecté et partant une continuité de service infaillible.

Internet des objets, quid des secteur connecté ?

L’Internet des objets n’est plus optionnel pour des entités comme les grandes entreprises et les villes de demain.

Pour les premières, la connectivité des objets est devenue indispensable pour la production, le management et la qualité des services.

Pour les deuxièmes, l’IOD, le ‘’machine to machine’’ sont nécessaires pour faire face aux enjeux de développement d’un monde dynamique et irréversiblement dépendant du numérique. 

Fort du gain de temps, de l’amélioration de la productivité, de la sécurité… que génère l’IOD dans les pratiques de chaque secteur connecté, le champ des domaines qu’il couvre ne cesse de s’élargir. 

L’industrie

Les usines ne cessent d’évoluer et de devenir “intelligentes”. La surveillance des équipements et des procédés de fabrication ou de production se fait de façon autonome grâce à des technologies modernes de type LoRa, dotées de  capteurs. Celles-ci utilisent des fréquences sans fil ayant une portée de plusieurs kilomètres et des débits de données adaptés aux capteurs.

Ces technologies et réseaux sont par exemple fortement utilisés dans l’agriculture pour surveiller les sols et permettre une meilleure productivité agricole.

Le transport

La sécurité des personnes et la réduction de la pollution sont les grands enjeux du secteur connecté du transport. De ce fait, les spécialistes travaillent sans cesse sur des capteurs connectés pour :

  • Apporter une meilleure assistance au conducteur ;
  • Doter les automobiles d’un système d’alerte de révision et de réduction de CO2,
  • Protéger l’environnement en contrôlant le kilométrage, la vitesse… de certains véhicules utilitaires ;
  • Réduire les embouteillages en créant des feux tricolores intelligents qui s’adaptent aux nombre d’ usagers ;
  • Rendre les routes plus sûres et permettre aux automobilistes de vaquer à leurs occupations durant les temps de transport, avec la création de voitures autonomes…

Les réseaux électriques intelligents

Connus sous le nom de smart grids, ces réseaux sont utiles dans la transmission des données électriques aux plateformes numériques. Ce qui permet au réseau de réaliser des performances comme :

  • Le contrôle des flux énergétiques en temps réel ;
  • L’interopérabilité entre les réseaux de transport et de distribution ;
  • Une gestion intégrée de la production et de la consommation des énergies renouvelables ;
  • Une meilleure gestion des consommations domestique par les personnes…

Les villes intelligentes 

Les villes intelligentes se développent grâce à  l’utilisation de carte Sim multi-opérateur ou de capteurs. Ce secteur connecté est une perspective sérieuse pour les territoires qui veulent réussir une gestion optimale de certaines réalités dont dépend la qualité de vie des populations. Il s’agit par exemple de :

  • La planification urbaine ;
  • La gestion des déchets ;
  • L’environnement urbain durable ;
  • L’éclairage public ;
  • Les services d’urgences…

La santé

Selon les études du Grand view resarch, on a enregistré une utilisation de 73 millions d’appareils connectés en 2016 dans le monde et 161 millions étaient annoncés pour l’année 2020.

Avec l’IOD, la qualité des soins n’a cessé de s’améliorer, grâce à des produits de plus en plus connectés. C’est le cas des accessoires et des vêtements intelligents qui sont dotés de composants informatiques qui captent et analysent des données du corps de l’utilisateur en connexion continue, puis en rendent compte… Le secteur connecté de la santé permet ainsi au patient de s’informer sur son corps et d’effectuer en conséquence une prise en charge personnelle. 

On peut énumérer des objets connectés médicaux comme : 

  • La tétine connectée ;
  • Les oxymètres pour mesurer l’oxygène sanguin ;
  • Les lecteurs de glycémie ; 
  • Les patches connectés pour les malades d’Alzheimer…

Autre utilisation de l’e-santé, c’est la télésurveillance pour le suivi de patient. Avec une carte sim multi-opérateur le suivi est possible depuis des pays différents.

0 Personne n'a encore aimé cet article, soyez le 1er !
Ceci vous a plu ? Partagez le !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé par La Box Com