Fin du RTC : vers une connexion cellulaire M2M pour les ascensoristes

Ceci vous a plu ? Partagez le !

La France compte environ 550.000 ascenseurs équipés généralement d’un système de communication permettant à leurs usagers de donner l’alerte en cas de panne. Il est relié sur le RTC, le Réseau Téléphonique Commuté historique. Mais avec l’arrêt programmé de ce dernier, les ascensoristes vont devoir adapter les anciens ascenseurs, ainsi qu’installer les nouveaux appareils, avec le système GSM prévu pour des cartes SIM M2M. La fin du RTC est proche, voyons comment la transition va se faire avec la connexion cellulaire M2M.

La fin du RTC : arrêt de la production en 2020

fin du RTC - connexion cellulaire M2M

Pour des raisons d’obsolescence autant que de coût, Orange, propriétaire et gestionnaire du RTC, arrête sa production de nouveaux accès RTC sur l’ensemble du territoire en 2020. Parallèlement, elle échelonne l’arrêt technique du service RTC sur plusieurs années selon des secteurs géographiques appelés « plaques », regroupant des communes ou des arrondissements.

Cette transition progressive permet aux ascensoristes, fabricants, installateurs et dépanneurs, de migrer leurs systèmes de téléalarme vers la technologie GSM qui utilise une carte SIM M2M. Contrairement à l’abonnement GSM interpersonnel pour la communication entre personne, la carte SIM M2M a été conçue pour la communication de machine à machine.

Avec la fin du RTC, il faudra adapter les ascenseurs existant en ajoutant un module carte SIM M2M dans la machinerie de l’ascenseur. Cela ne nécessite pas de nouveaux câbles, les techniciens devront juste être formés à son installation.

Une communication améliorée et de nouveaux services grâce à la carte SIM M2M

exemple OTIS ascenseurs connectés - fin du RTC

Source de l’image – Journal du Geek

Contrairement aux informations analogiques transmises par le RTC (c’est-à-dire uniquement le numéro qui appelait et le son transformé en électricité), l’offre M2M est numérique et permet de communiquer des données de télémétrie, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives.

Pour les ascensoristes, le gain est évident. La carte SIM M2M permet de collecter toutes les statistiques : nombre de démarrages, cycles et distances parcourues, trafic, nombre d’ouvertures de portes par niveau, délai d’attente… Elle les communique par divers moyens : SMS, MMS, téléphone, mail ou via une application web. Toutes ces informations en temps direct permettent de suivre la durée d’utilisation des pièces et d’anticiper leur remplacement avant la panne.

La technologie mobile peut aussi relayer la diffusion sur un écran vidéo de toutes sortes d’informations :  

  • Informations administratives et légales en provenance du syndic ou de la mairie
  • Interventions des entreprises de maintenance
  • Des playlists musicales
  • Et toutes les informations à définir…

De nouveaux services naissent comme la possibilité d’installer une application sur le mobile de l’utilisateur qui pourra appeler l’ascenseur depuis son smartphone pour ne plus avoir à l’attendre.

Le choix de la carte SIM M2M

La carte SIM M2M est physiquement semblable à la carte SIM interpersonnelle, mais la grande révolution réside dans la possibilité qu’elle soit multi-opérateurs.

L’alarme scanne en continu les réseaux téléphoniques disponibles et choisit toujours le plus performant en matière de débit et de couverture de réseau. Le bénéfice est évident, si à un endroit donné, un opérateur n’offre pas une bonne couverture – de manière temporaire ou permanente – la carte SIM M2M multi-opérateurs se connecte au deuxième opérateur le plus performant. Il en va de même si le deuxième opérateur n’est pas plus performant, la carte bascule automatiquement et instantanément sur le troisième.

C’est la garantie de ne jamais subir de coupure intempestive et d’assurer la communication constante pour résoudre les pannes. C’est le choix judicieux d’une carte SIM M2M multi-opérateurs qui fait la différence en assurant cette continuité de service, grâce à la meilleure couverture possible sur l’ensemble du territoire.

La fin du RTC et le passage vers la connexion cellulaire utilisant la carte SIM M2M est un tournant historique dans l’histoire de la télésurveillance des ascenseurs que les professionnels ne doivent pas rater. La transition est certes progressive, mais le choix du matériel est décisif pour garantir la continuité, la qualité et la pérennité des services et ainsi gagner la confiance des utilisateurs.

0 Personne n'a encore aimé cet article, soyez le 1er !
Ceci vous a plu ? Partagez le !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé par La Box Com