Carte SIM IoT : pourquoi, comment et quel avenir ?

Ceci vous a plu ? Partagez le !

Nous utilisons quotidiennement des objets connectés et ils nous sont progressivement devenus indispensables. Le problème est qu’ils ne fonctionnent plus dès lors que la liaison avec l’opérateur auprès duquel nous avons souscrit un contrat est défaillante, que ce soit temporairement ou plus durablement.

Il existe désormais une alternative qui permet de ne plus connaître les aléas de la qualité des réseaux. Vous l’utilisez peut-être sans le savoir aujourd’hui en prenant l’ascenseur ou en utilisant un outil de géolocalisation. Cette alternative s’appelle la carte SIM M2M ou carte SIM IoTVoyons en détail en quoi consiste cette technologie révolutionnaire et quels sont les bénéfices qu’elle nous apporte.

Une brève histoire de la carte SIM

Avant de comprendre ce qu’est la carte SIM IoT, revenons aux origines de la carte SIM classique. L’inventeur de la carte Subscriber Identify Module est français, comme le nom de son brevet ne l’indique pas ! Roland Moreno, puisque c’est de lui dont il s’agit, dépose son brevet en 1974. Mais il lui faudra attendre huit ans avant qu’elle ne connaisse le succès, grâce aux banques enfin convaincues de l’ingéniosité de ce nouveau dispositif de stockage des informations

La carte SIM commence donc sa carrière dans les cartes bancaires. Elle est ensuite adaptée pour différentes cartes (carte Vitale, le Pass Navigo…), ainsi que dans les téléphones mobiles.

Ce Géo Trouvetou des temps modernes est mort à l’âge de 66 ans, en 2012, laissant 45 brevets à la postérité.

Qu’est-ce qu’une carte SIM ?

SIM signifie donc Subscriber Identify Module, que l’on peut traduire littéralement par « module d’identification des abonnés ». C’est une carte à puce électronique dotée d’un microcontrôleur qui permet à son abonné de s’identifier pour accéder à un réseau.

Où trouve-t-on des cartes SIM ?

Aujourd’hui, les cartes SIM sont partout, dans nos smartphones ou nos traceurs GPS, mais aussi dans tous les appareils contrôlables à distance. La carte SIM sert autant aux particuliers qu’aux professionnels. Elle est utilisée dans les tablettes, les différentes cartes à puce, les ascenseurs, tout ce qui concerne la télésurveillance et les alarmes, etc. 

Les clefs 3 G ou 4 G sont aussi très prisées. Ces modems portatifs permettent de se connecter au réseau de l’opérateur qui a fourni cette carte, depuis n’importe quel ordinateur. 

Parallèlement, l’utilisation professionnelle de la carte SIM s’est développée dans tous les secteurs d’activité : agriculture, médical, alarmes, panneaux photovoltaïques, industrie, etc.

La carte SIM nous est devenue totalement indispensable. Nous n’envisageons plus que nos connexions soient aléatoires et connaissent des coupures inopinées. Ceci s’explique pour des raisons de confort, car nous nous sommes habitués à avoir accès instantanément à tous nos équipements, mais aussi pour des questions de sécuritéOn pense immédiatement au secteur médical qui en utilise au quotidien, mais aussi à l’agriculture par exemple où des coupures peuvent avoir des conséquences néfastes. L’arrivée sur le marché de la carte SIM IoT permet de résoudre ce problème et d’abolir les limites de l’utilisation de la carte SIM classique.

La carte SIM IoT

carte sim iot

La carte SIM IoT, sans que nous ne nous en apercevions, connaît une évolution exponentielle et devrait à terme devenir la norme. Elle est déjà présente dans de nombreux équipements que nous utilisons au quotidien : caméras de surveillances, ascenseurs, boîtiers de téléassistance, etc. 

La carte SIM IoT se présente physiquement comme une carte SIM classique. Sa puce contient un microcontrôleur de mémoire qui stocke les données de son utilisateur et peut les transmettre en temps réel, grâce à la connexion à un réseau. La distance entre l’émetteur et le récepteur n’importe pas. 

La carte SIM IoT est multicanal, ce qui signifie qu’elle peut transmettre tous les types de données : de la data pure, mais aussi des SMS, des mails, et utiliser des applications particulières. Elle est conçue pour une communication de Machine To Machine – d’où son nom M2M – sans intervention humaine.

La carte SIM IoT est compatible avec les différents réseaux GSM et s’adapte au 2G, 3G ou 4G. Elle ne connaît pas non plus de frontières et peut être compatible à l’international.

La connexion sans faille, grâce à la carte SIM IoT

La fonction révolutionnaire de la carte SIM IoT permet de ne jamais connaître de coupure de connexion, grâce à sa fonction multi-opérateurs. Cela signifie que la carte ne dépend pas d’un seul opérateur, mais de plusieurs.

La France compte quatre opérateurs « mobiles » en 2019 : Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free. Chaque réseau possède ses spécificités, ses points forts et ses points faibles. Les zones qu’ils desservent sont de qualité inégale et le choix est difficile selon que vous êtes à la ville, à la campagne, que vous naviguez entre les deux, et selon l’emplacement et la disponibilité de l’antenne relais, etc. D’autant qu’il faut compter avec l’évolution de chaque opérateur. Comment savoir s’il va investir dans l’équipement et l’amélioration de son réseau ou privilégier un autre axe de développement ? 

La solution miracle existe donc avec la carte SIM IoT multi-opérateurs qui peut se connecter à différents opérateurs. La carte reste active en permanence et scanne les réseaux auxquels elle est susceptible de se connecter. Elle choisit le meilleur, en considérant deux critères : la puissance du réseau et/ou la qualité du signal. Elle continue cependant sa veille. Si le réseau de l’opérateur qu’elle a choisi faiblit, elle se connecte sur un autre réseau qu’elle juge de meilleure qualité.

Les avantages de la carte SIM IoT

Une connexion jamais interrompue

L’avantage immédiat évident est d’obtenir une continuité de la connexion, tous les jours de l’année, 24 heures sur 24. Si la couverture d’un réseau est défaillante temporairement parce qu’il rencontre des problèmes techniques, ou de façon plus durable s’il est moins développé à un certain endroit du territoire, cela ne pose plus aucun problème. La carte SIM IoT se reporte automatiquement sur un autre réseau. Si le deuxième réseau est à son tour défaillant, elle se connecte au troisième, ou revient sur le premier si celui-ci est de nouveau opérationnel.

Une adaptation à l’évolution des réseaux

Lorsque vous vous engagez auprès d’un opérateur, vous signez un contrat qui vous oblige à lui rester fidèle pendant un temps déterminé. Si cet opérateur ne se développe pas sur votre zone, mais que son concurrent, lui, investit au contraire sur l’amélioration de son réseau, vous vous retrouvez coincé. Avec la carte SIM IoT, vous n’êtes plus confronté à ce problème. Vous bénéficiez en permanence des innovations de chacun des opérateurs. 

Une maintenance réduite

Vous n’avez pas à intervenir, l’intelligence artificielle de la carte s’en charge. Grâce à sa communication de machine à machine et sa programmation pour qu’elle fonctionne en totale autonomie, vous réduisez les déplacements des techniciens et les coûts de maintenance.

Un paramétrage à distance

Le paramétrage à distance de la carte SIM IoT est l’autre facteur qui économise sur les déplacements de personnels spécialisés. La carte reçoit les ordres à distance, quelle que soit sa localisation et quel que soit son éloignement du donneur d’ordre. Elle peut être paramétrée, activée, désactivée ou mise hors service en cas de résiliation, sans avoir recours à une intervention humaine.

Une carte adaptée à tous les formats, donc tous les projets

La carte SIM IoT est développée dans les mêmes formats que la carte SIM classique : taille standard (2FF), micro (3FF) et nano (4FF). Elle est physiquement parfaitement adaptée à tous les usages et existe dans des versions spécifiques renforcées, pour une utilisation dans des conditions extrêmes de chaleur, de vibrations ou d’autres contextes inhabituels.

Une mise en place simplifiée

Le passage de la carte SIM classique à la carte IoT ne nécessite pas de travaux, ni de nouveaux câbles à installer. Le module doit simplement être ajouté et paramétré par un spécialiste formé à cette technologie. La carte SIM IoT permet ainsi un service beaucoup plus qualitatif que son ancêtre la carte SIM classique, sans demander d’investissement pour passer de l’une à l’autre des technologies.

L’avenir de la carte SIM IoT

On constate déjà l’évolution galopante de cette innovation. Au départ uniquement consacrée aux installations professionnelles et aux projets industriels, la carte SIM IoT a déjà gagné nos interphones, nos caméras de surveillance privés ou nos ascenseurs.

Les professionnels l’utilisent de plus en plus. L’industrie et l’agriculture en sont déjà de fervents adeptes. Pour l’appareillage médical, cet extraordinaire progrès assure un meilleur suivi à distance des patients. On comprend bien l’enjeu sécuritaire, en même temps que l’intérêt pour le confort – tant physique que psychologique – du patient.

Les fonctions de la carte SIM IoT ne cessent d’être étendues à de nouveaux objets du quotidien plus ludiques. On peut par exemple penser aux montres connectées des sportifs qui passent par des endroits particulièrement mal desservis. Avec la connexion s’adaptant en temps réel, ils ne perdent pas une miette des datas relatives à leur séance sportive. Pour les professionnels, la carte SIM IoT devient un assistant fiable et incontournable.

0 Personne n'a encore aimé cet article, soyez le 1er !
Ceci vous a plu ? Partagez le !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé par La Box Com