Alarme GSM et alarme IP : quelles différences ?

Ceci vous a plu ? Partagez le !

Les systèmes de transmission ont considérablement évolué ces dernières années. Avec l’avènement de l’IP et du tout connecté, les dispositifs d’alarme se sont renforcés pour une meilleure protection des utilisateurs. Parmi les systèmes de dernière génération qui ont le vent en poupe, il y a l’alarme IP et l’alarme GSM. Leurs fonctionnements sont distincts et ils présentent chacun des avantages. 

Quelles sont les différences fondamentales entre ces deux systèmes ? On vous explique.

Qu’est-ce qu’une alarme IP ?

Les alarmes IP (Internet Protocol) sont des systèmes de transmission qui fonctionnent grâce au réseau Internet. Ils sont reliés à une centrale par une carte SIM M2M ou une carte multi-opérateurs via un box Internet. La carte SIM multi opérateurs permet d’établir un réseau stable entre l’alarme et l’utilisateur, de sorte que les transmissions lui parviennent en temps et en heure. C’est par ce réseau que s’établit la communication entre l’utilisateur et la centrale pour les transmissions d’alertes.

Les transmissions IP peuvent être contrôlées depuis un terminal mobile (smartphone, tablette, interface PC, etc.), notamment par une application spécifique. Elles ont la particularité de disposer d’un système intuitif de pilotage, ce qui fait qu’elles sont simples à installer et à faire fonctionner. Ce sont des dispositifs dont le fonctionnement est très proche de la domotique

L’alarme de type IP présente l’avantage de pouvoir être associée à bien d’autres équipements au sein d’un dispositif complet. Elle peut ainsi être pilotée depuis une application commune à d’autres éléments d’une maison intelligente. Par exemple, l’alarme IP Ajax ou les alarmes Visionic : elles peuvent être intégrées dans la gestion de l’éclairage de sorte à simuler une présence humaine (ce qu’au passage, l’alarme GSM ne peut assurer). Elles peuvent même être associées à des serrures connectées pour une sécurité optimale.

Un autre avantage non négligeable, c’est l’absence de coûts liés à la communication entre l’alarme IP et les équipements qui y sont reliés. En effet, grâce à la connexion garantie par la carte SIM multi-opérateurs, il n’y a pas de coûts, étant donné que les transmissions passent par le réseau Internet. Petit inconvénient, par contre, les alarmes de type IP sont sensibles aux coupures de réseau Internet. Des cambrioleurs peuvent donc couper le réseau local et affaiblir le dispositif, sauf système palliatif.

Qu’est-ce qu’une alarme GSM ?

À l’instar des transmissions IP, les systèmes GSM font partie des toutes récentes générations d’alarmes domestiques. Ce sont des dispositifs qui fonctionnent sans câblage et sans ligne téléphonique. Contrairement à l’alarme IP, la transmission GSM ne requiert pas d’Internet pour fonctionner. Elle utilise plutôt les SMS pour être contrôlée et requiert à cet effet, une carte SIM mono opérateur.

Cela suppose donc qu’il faudra avoir un numéro français et un abonnement actif auprès d’un opérateur local. En cas d’intrusion dans la résidence ou le domicile de l’utilisateur, par exemple, le système déclenche une sirène, et peut envoyer un message vocal ou un SMS à destination de son utilisateur. Tout dépendra de la configuration retenue par celui-ci. Il convient de noter que, à l’opposé d’une alarme IP, une alarme GSM ne peut être coupée par des cambrioleurs.

L’alarme de type GSM a un autre avantage. Il est en effet possible d’enregistrer jusqu’à trois différents numéros de réception des notifications d’alertes. Cependant, les alertes dont la connexion est garantie par une carte SIM multi-opérateurs peuvent manquer de fonctionner en raison d’une mauvaise couverture de réseau. Et si ces alarmes permettent de signaler toute tentative d’intrusion et de prévenir les accidents domestiques, leur limite reste la question de la connectivité sans faille.

Alarme IP Vs Alarme GSM : que choisir ?

Alarme GSM et alarme IP

C’est le mode de transmission des communications qui constitue la différence principale entre les alarmes GSM et IP. Une alarme IP a la particularité de résister aux assauts des fluctuations de réseau grâce aux propriétés uniques de la SIM multi-opérateurs.

A la différence des transmissions IP dont la force réside dans la connectivité à Internet, les alarmes GSM s’affranchissent d’un tel réseau pour communiquer avec le propriétaire de maison en cas d’intrusion.

La force de l’une est la faiblesse de l’autre. Mais chacune dispose de ses atouts. Sur le terrain, cependant, le système IP semble progressivement se démocratiser et même s’imposer dans un contexte où Internet n’est plus une denrée rare et où les objets connectés se développent à vitesse exponentielle. Pour les connaisseurs en alarme, les systèmes à transmissions couplées d’alertes IP et GSM, comme les alarmes Atlantic’S, sont les plus prisés pour combiner les forces des deux systèmes.

 

0 Personne n'a encore aimé cet article, soyez le 1er !
Ceci vous a plu ? Partagez le !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé par La Box Com